4.9 C
Montréal
dimanche, avril 18, 2021

Mise à jour du programme de primes pour les chauffeurs et chauffeuses d’autobus scolaires...

Le syndicat des Teamsters a fait une sortie publique le 25 mars dernier au sujet de la lenteur du processus dans le versement des primes promises par le gouvernement Legault aux chauffeurs et chauffeuses d’autobus scolaires.

Les Teamsters sont déçus du ministre Jean-François Roberge

Le président de Teamsters Canada, François Laporte, a fait parvenir une lettre au ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, dans laquelle il exprime sa déception à propos des délais en ce qui a trait à la mise en place et la distribution d’une prime de rétention dans l’industrie du transport scolaire.

Mise à jour concernant les primes des chauffeurs-euses d’autobus scolaires

Les Sections locales 106 et 1791 du syndicat des Teamsters sont en contact avec le gouvernement du Québec en ce qui concerne la prime que le ministère de l’Éducation entend verser aux chauffeurs et chauffeuses d’autobus scolaires.

Les chauffeurs-euses d’autobus doivent être vaccinés dès que possible!

François Laporte, président de Teamsters Canada, rappelle aux gouvernements provinciaux et au fédéral que les chauffeurs-euses d’autobus interurbains, urbains et scolaires sont, eux aussi, des travailleurs-euses importants-es dans un contexte de pandémie.

Le programme d’aide financière pour la rétention des chauffeurs d’autobus scolaires est déployé

La campagne que le syndicat des Teamsters et des syndicats affiliés de la FTQ a fait depuis plusieurs années a porté fruit : le gouvernement Legault a finalement décidé de mettre en place un programme d’aide financière pour assurer la rétention des chauffeurs d’autobus scolaires.

Une année hors de l’ordinaire

L’année 2020 se termine. Personne n’aurait pu croire, en janvier dernier, qu’elle serait exceptionnelle pour les uns, tragique pour les autres. Je n’ai pas besoin de revenir trop longuement sur la pandémie puisque vous l’avez vécue, tout comme moi, avec des hauts et des bas.