22.4 C
Montréal
jeudi, août 6, 2020

L'équipe

Jean Chartrand

Président et permanent syndical

Jean Chartrand devient membre de la Section locale 106 en 1974, soit au moment où il entre au service de Transport Hamel (aujourd’hui Transport Kingsway), tout d’abord à titre de manutentionnaire et ensuite, à titre de chauffeur. De 1976 à 1987, il y occupe en plus les fonctions de délégué syndical avant d’être élu syndic et permanent syndical. Il est par la suite réélu à ce même poste en 1993.

En 1998, il devient vice-président de la section locale, poste qu’il occupe jusqu’en 2005 pour ensuite accéder à la présidence, succédant ainsi au confrère Gérald Côté. Jean Chartrand, qui occupe toujours le poste de président, a représenté principalement les travailleurs et les travailleuses de l’industrie du transport général tout au long de ses différents mandats au sein de l’équipe de la Section locale 106.

En plus de ses fonctions de président, Jean siège au Comité paritaire des boueurs, au Comité de retraite et est également syndic au Comité exécutif de Teamsters Canada et au Conseil Conjoint 91.

Alain Michaud

Secrétaire-trésorier et permanent syndical

C’est en 1971 qu’Alain Michaud devient membre de la Section locale 106 des Teamsters alors qu’il devient chauffeur à la compagnie Chalut Transport. Dès son entrée, il occupe les fonctions de délégué syndical, fonctions qu’il délaisse en 1983, puisqu’il devient alors permanent syndical à la Section locale 106.

Au fil des ans, son mandat le mène à s’occuper principalement des membres des secteurs du transport général (chauffeurs et courtiers), du recyclage, de l’enlèvement des rebuts ainsi que des grossistes en alimentation.

Ainsi, après avoir occupé successivement les postes de syndic, de secrétaire-archiviste et de vice-président, c’est en 1998 qu’il devient le secrétaire-trésorier de la Section locale 106, poste qu’il continue d’occuper à ce jour.

Toujours en 1998, il commence à siéger au Comité d’administration de Teamsters Québec Conseil Conjoint 91 et en 2014, y est également nommé à titre de secrétaire-trésorier. Depuis lors, Alain Michaud continue d’occuper parallèlement ses fonctions à la Section locale 106 ainsi qu’au Conseil Conjoint 91.

En 2015, Alain siège également à titre de coprésident à Via Prévention et au Régime de rentes de la Section locale 106 des Teamsters et au Bureau Québec, Local 1999 et de l’Industrie du transport routier du Québec ainsi qu’au Comité paritaire des boueurs de Montréal.

Léo Laliberté

Vice président et permanent syndical

Léo Laliberté devient membre de la Section locale 106 des Teamsters en 1975 au moment même où il entre au service de Transport Brazeau à titre de chauffeur.

Avant de se joindre à cette compagnie, Léo avait œuvré à titre de chauffeur d’autobus au sein de l’entreprise Autobus Boulais, à Saint-Jean-sur-Richelieu Il travaillera par la suite en équipe au transport de citernes pour la compagnie Dupont Canada, ainsi que pour la livraison de gaz cryogénique.

En 1989, il joint les rangs de la compagnie Transport Robert 1973 ltée à titre de chauffeur de « longue distance » et est élu au poste de délégué syndical en 1995. Le 8 août 1999, il devient assistant permanent syndical à la Section locale 106, tout en continuant à travailler pour Robert Transport.

C’est en octobre 2000 que Léo Laliberté joint l’équipe de la Section locale 106 où il travaille dorénavant comme permanent syndical. On lui confie alors les dossiers des transporteurs automobiles, du transport de marchandises, du transport de citernes et de l’entreposage.

Par la suite, il occupe divers postes au sein du Comité exécutif de la Section locale 106 et c’est en 2013 qu’il est nommé au poste de vice-président. Parallèlement à ces fonctions, Léo est assistant pour le Québec du directeur de la Division du transport et des camions-citernes en plus de siéger à plusieurs autres comités, notamment celui du Camo-Route et du Fonds de retraite. De plus, il est représentant local (RL) pour le Fonds de Solidarité de la FTQ.

Léo participe aussi à une table de concertation auprès du ministère des Transports.

Benoit Lévesque

Secrétaire-trésorier et permanent syndical

C’est en 1983 que Benoit Lévesque se joint à la compagnie Transport Hervé Lemieux tout d’abord à titre de courtier et par la suite comme chauffeur.

Par la suite, les membres de la compagnie Transport Hervé Lemieux décident de joindre la Section locale 106 et, par conséquent, Benoit devient délégué syndical des Teamsters. Il délaisse cette fonction en 2006 pour devenir permanent syndical.

En avril 2013, il est nommé syndic Comité exécutif de la section locale. Fort de son expérience à titre de courtier et de chauffeur, Benoit représente principalement les travailleurs de l’industrie du transport général, mais aussi des municipalités et des compagnies de gestion des rebuts.

Benoit Lévesque siège également au Comité de retraite, au Comité de Via Prévention ainsi qu’au Comité de gestion du Centre de formation du transport routier (CFTR).

Guy Gougeon

Syndic et permanent syndical

C’est en 2001, alors qu’il œuvre à la production au sein de la compagnie Cuisine Expert, que Guy Gougeon est tout d’abord élu à titre de délégué syndical avant d’être par la suite élu au poste d’assistant permanent syndical en 2003.

Deux ans plus tard, il devient permanent syndical à la Section locale 106 où il travaille désormais à temps plein.

En septembre 2013, il est élu au poste de syndic au Comité exécutif de la Section locale 106 tout en continuant son travail de permanent syndical.

Guy défend présentement les intérêts de travailleuses et de travailleurs d’usines, dans l’hôtellerie, le transport adapté, ainsi que de certaines municipalités.

François Laporte

Syndic et président de Teamsters Canada

C’est en 1985 que François Laporte débute sa carrière à titre de permanent syndical et de recruteur à la Section locale 1999. Il devient par la suite membre du Comité exécutif de la Section locale 931. Entre les années 1990 et 2015, il occupe tour à tour plusieurs postes et c’est le 1er mars 2008 que François est nommé syndic au Comité exécutif de la Section locale 106, poste qu’il occupe toujours. Outre les fonctions déjà mentionnées, il agit aussi à titre de responsable des communications et de directeur des affaires gouvernementales au sein de Teamsters Canada et s’implique également de manière significative dans le recrutement des travailleurs des compagnies Arcon Canada, Purolator et UPS.

François Laporte était aussi présent lors de la syndicalisation, par la Section locale 1998, des travailleurs de la compagnie Peerless, qui sont depuis lors devenus membres de la Section locale 106 à la suite de la fusion des deux sections locales. Il a aussi contribué activement à la venue de 10 000 travailleurs oeuvrant dans le transport ferroviaire au sein du syndicat des Teamsters canadiens. Il s’est impliqué activement au milieu des années 2000 dans différentes campagnes en rapport avec les heures de conduite des camionneurs.

Durant plus de vingt ans, François a également assisté le Président de Teamsters Canada et au cours de ce mandat il s’est impliqué à l’échelle nationale en collaborant notamment aux travaux sur des comités gouvernementaux pancanadiens.

Une grande implication dans la révision du Code canadien du travail est aussi à son actif.

C’est le 18 mars 2015 que François Laporte est élu au poste de président de Teamsters Canada.

Sylvie Duval

Permanente syndicale

De 1988 à 2005, Sylvie Duval travaille à titre de conductrice d’autobus scolaire au sein de la compagnie C. Monette & Fils, maintenant Limocar Roussillon; elle donc une membre de la Section locale 106 des Teamsters.

En 1992, Sylvie est élue par ses collègues de travail au poste de déléguée syndicale, fonctions qu’elles occupent jusqu’en décembre 2005, soit jusqu’au moment où elle est nommée permanente syndicale, joignant ainsi l’équipe de la Section locale 106.

Outre ces fonctions, Sylvie devient secrétaire-trésorière au sein du Caucus de la condition féminine Teamsters Québec en 2015. Le Caucus a pour mission de promouvoir les intérêts des femmes membres des Teamsters et d’améliorer leur bien-être économique et social. Elle prend donc à ce moment la relève de la consoeur Ginette Longpré, qui avait occupé le même poste durant les quelques années précédentes.

Dans l’exercice de ses fonctions de permanente syndicale, Sylvie Duval représente principalement les travailleuses et les travailleurs des secteurs du transport scolaire, urbain, interurbain et nolisé.

Marcel Massé

Permanent syndical

Camionneur oeuvrant chez « Transpel » depuis déjà plus de vingt ans, c’est en 2001 que Marcel Massé devient membre des Teamsters alors que la Section locale 106 obtient le certificat d’accréditation pour représenter ces routiers qui se spécialisent dans le transport longue distance (dimensionnel, double-remorques).

En avril 2002, Marcel est élu par ses pairs au poste de délégué syndical jusqu’à la fermeture de la compagnie en 2008. En novembre de la même année, il est embauché à titre de chauffeur « urbain » au sein de la compagnie Fastfrate Consolidée inc. » et y est également élu au poste de délégué syndical.

C’est en novembre 2013 que Marcel Massé devient permanent syndical et qu’il se joint à l’équipe de la Section locale 106 des Teamsters où il représente principalement les membres du transport scolaire et du transport urbain, interurbain et nolisé.

Mario Ayala (Peerless)

Permanent syndical

Originaire du Salvador, Mario Ayala est arrivé au Québec en février 1987, soit à la fin d’un périple de trois ans après avoir quitté son pays natal en raison d’une guerre civile. À son arrivée, Mario ne parlait ni français ni anglais. Il entreprend alors des démarches auprès d’Immigration Canada pour obtenir son statut de réfugié.

Trois mois après son arrivée au pays, Mario trouve son premier emploi chez Vêtements Peerless, dont les membres sont syndiqués avec la Section locale 1998 des Teamsters et où il travaille toujours.

Avec l’aide de la présidente de la Section locale 1998, Aline Lachapelle, Mario apprend ses premiers mots de français avant de s’inscrire, un peu plus tard, à des cours offerts par le Centre d’orientation et formation d’immigrants (COFI). En 1988, Mario et Aline organisent ensemble la première classe de français à l’intention des travailleurs de Vêtements Peerless.

Deux ans après son embauche, soit en 1989, il s’implique aussi au sein des Teamsters et devient alors délégué syndical. Mario reconnaît que sans l’aide reçue de son syndicat, son intégration à la société québécoise et à son milieu de travail aurait été beaucoup plus ardue et c’est dans cet esprit qu’il continue de s’impliquer syndicalement, souhaitant redonner aux autres travailleurs l’aide qu’il a lui-même reçue.

En 1998, Mario Ayala est élu vice-président de la Section locale 1998 des Teamsters et travaille plus que jamais en étroite collaboration avec Aline Lachapelle, celle qui l’avait accueilli et aidé à son arrivée. Ensemble, ils poursuivent leur mission et oeuvrent chaque jour à faciliter l’intégration des travailleurs immigrants. En 2009, soit après le départ à la retraite d’Aline Lachapelle et à la suite d’une fusion entre les Sections locales 1998 et 106, Mario devient directeur de la division « vêtements » de la Section locale 106. Encore aujourd’hui, il travaille sans relâche pour la francisation en milieu de travail et a d’ailleurs reçu un prix du ministère de l’Immigration pour sa contribution en tant qu’immigrant au Canada.

Yannick Chartrand

Permanent syndical

En 2006, Yannick Chartrand fait une courte escale à la Section locale 106 à titre d’étudiant.

Ce n’est que le 1er juin 2014 qu’il se joint officiellement aux membres de l’équipe de la section locale à titre de recruteur, fonctions qu’il occupe durant un peu plus d’un an.

Durant ce mandat, Yannick a l’occasion de côtoyer des travailleurs de différents secteurs d’activités, notamment dans les résidences pour aînés, les CHSLD et les compagnies de transport.

En septembre 2015, il est nommé permanent syndical et on lui confie alors des compagnies de transport ainsi que des résidences pour aînés. Étant le plus jeune de l’équipe actuelle, Yannick représente donc une partie de la relève.

Denis Ouellette

Permanent syndical

Denis Ouellette a œuvré durant de nombreuses années dans le domaine hôtelier. En 2000, il est élu délégué syndical et c’est durant près de 15 ans qu’il occupe ce poste afin de représenter les salariés du Manoir Rouville Campbell.

En plus de ses fonctions de délégué syndical au Manoir, il est également nommé RL (représentant local) pour le Fonds de Solidarité de la FTQ.

Denis se joint à l’équipe de la Section locale 106 en mai 2017 à titre de permanent syndical pour représenter notamment des salariés œuvrant dans le domaine des résidences pour aînés, dans le transport scolaire et dans l’hôtellerie.

Après avoir suivi de nombreuses formations, notamment en santé mentale, en diversité, en cyberdépendance, Denis devient lui-même formateur auprès des membres des Teamsters.

À l’automne 2018, il est mandaté pour faire partie de l’équipe de lobbying chargée de rencontrer les différents représentants des partis politiques pour l’avancement des conditions de travail dans le domaine des résidences pour aînés.

En mai 2019, Denis est nommé pour siéger sur le Comité diversité sexuelle, corporelle et de genre de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec.

Chantal Cardinal

Permanente syndicale

Chantal Cardinal est infirmière auxiliaire de profession. Elle a travaillé durant la dernière décennie dans plusieurs CHSLD privés. Son expérience de terrain et ses connaissances approfondies du fonctionnement de ces établissements ont fait d’elle une recrue de choix pour la Section locale 106.

De fait, à l’automne 2018 Chantal est approchée par la Section locale 106 pour faire partie de l’équipe. La consœur Ginette Longpré, maintenant retraitée, la prend sous son aile et c’est le 1er mars 2019 que Chantal entre officiellement en fonction.

En plus de son travail de permanente syndicale, Chantal a participé depuis son arrivée à des activités de lobbying auprès du gouvernement provincial afin de défendre les intérêts des travailleurs du secteur privé de la santé. Elle continue à s’impliquer dans diverses campagnes auprès des élus provinciaux puisque les enjeux qui minent le quotidien de milliers de travailleurs-euses dans les CHSLD, les résidences privées et les ressources intermédiaires sont, plus que jamais, d’actualité.

En plus de représenter ces salariés-ées elle défend les intérêts de nombreux travailleurs dans d’autres secteurs d’activités, notamment dans le transport scolaire.

Claude Chagnon

Recruteur

Claude Chagnon, qui occupe aujourd’hui le poste de recruteur à la Section locale 106 a d’abord travaillé au sein de la compagnie Hamel Transport à titre de manutentionnaire sur les quais de chargement. À ce moment, Claude travaille déjà avec Jean Chartrand qui est alors également employé de la compagnie. Les deux hommes ne se doutaient pas que, plusieurs années plus tard ils travailleraient encore ensemble au syndicat des Teamsters.

Au début de 1981, Claude est embauché par la compagnie Richmond Transport à titre de manutentionnaire et en septembre 1981, devient employé de Transport Guilbault qui acquiert la compagnie pour laquelle il travaille.

En 1985, il est élu au poste de délégué syndical pour représenter les hommes d’entrepôt. Il cumule ces fonctions jusqu’au moment où il accepte un poste de chauffeur en 1989. Claude devient camionneur chez Transport Guilbault pendant plus de trente ans et occupe aussi, durant un certain nombre d’années, le poste de délégué pour représenter les chauffeurs.

En mai 2011, Claude se joint à l’équipe de la Section locale 106 et devient permanent syndical. Durant quelques années, il assiste certains de ses confrères et consoeurs dans plusieurs dossiers avant de prendre officiellement le poste de recruteur en septembre 2015.

Le personnel administratif

France Dubois

Adjointe administrative

Sylvie Fafard

Adjointe administrative

Chantal Bérubé

Adjointe administrative

Diane Lupien

Commis-comptable

Véronique Lebeau

Adjointe administrative