Accueil Camionnage Les travailleurs du Groupe Guilbault améliorent considérablement leur sort

Les travailleurs du Groupe Guilbault améliorent considérablement leur sort

0
1784

Laval, 24 mars 2022 — Les quelque 300 chauffeurs et chauffeuses professionnelles du Groupe Guilbault ont ratifié un nouveau contrat de travail le week-end dernier. En effet, 80 % de ces membres des sections locales 106 et 1999 présents aux assemblées syndicales tenues à Gatineau, Boucherville, Québec et Chicoutimi ont accepté d’intéressantes offres patronales.

Ce contrat de travail aura une durée de trois ans.

Les chauffeurs et chauffeuses de ville augmentent leurs salaires de 19 %, tandis que ceux qui oeuvrent sur la route seront désormais payés à l’heure. Ainsi, ils seront rémunérés 26$/h s’ils roulent, 22$/h lorsqu’ils seront en service. Des primes substantielles seront aussi versées aux routiers, notamment pour la formation, pour le travail de soir ou de nuit. Les conducteurs de trains routiers seront payés entre 36$/h le soir et 38$/h la nuit.

Des clauses normatives ont également été améliorées.

« Les travailleurs et les travailleuses sont dans une position de force dans un marché de travail où la pénurie de main-d’oeuvre vient redéfinir les relations syndicales-patronales, fait observer le président de Teamsters Canada, François Laporte. Nos membres dans le transport routier – et dans les autres industries – savent que c’est dans leur intérêt d’être plus exigeants. Il s’agit d’une occasion historique. »

Le président de la Section locale 106, Jean Chartrand, fait également remarquer que la solidarité a été payante une fois de plus.

« Nos membres dans le transport routier ont été patients, ajoute le leader syndical. Ils ont attendu pendant des années pour améliorer substantiellement leur sort. Ils savent que les Teamsters sont à l’avant-garde des améliorations dans le transport routier et que c’est en restant unis qu’ils vont améliorer leur sort. »

De plus, ce contrat de travail prévoit que les trois congés prévus dans le Code canadien du travail sont remboursés s’ils ne sont pas pris.

Les camionneurs et les camionneuses accomplissent un travail remarquable sur toutes les routes du continent depuis plusieurs décennies. Leur dévouement et leurs sacrifices avant et pendant la pandémie commandent le respect. Ils composent l’épine dorsale de l’économie nord-américaine. Sans eux, notre société s’écroulerait sur elle-même. Ils méritent chaque dollar d’augmentation qu’ils obtiennent.

Jean Chartrand tient aussi à remercier le comité de négociations, ainsi que les confrères Jacques Ladouceur et Michel Michaud des Sections locales 106 et 1999 pour leur bon travail.

Le syndicat des Teamsters représente les intérêts de 125 000 membres au Canada. Ils et elles sont affiliés-ées à la Fraternité internationale des Teamsters, dont l’effectif syndical est de 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des Communications et des Affaires publiques
Portable : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca